tristesse-dessins

La dépression est une maladie courante qui touche près de 5 % de la population adulte mondiale, causant l'une des principales causes d'invalidité selon l'OMS. Il ne faut pas confondre déprime passagère et dépression, cette dernière étant un réel dysfonctionnement psychique qui doit être accéléré et traité. En France, il est révélé qu'une personne sur cinq a souffert ou souffre d'une dépression au cours de sa vie , et la situation de pandémie n'a pas amélioré cette situation. Avant de répondre à la question principale : Le CBD peut-il vous procurer un effet antidépresseur ? Ou un effet antidépresseur secondaire ? Revenons un peu en arrière.

En effet, en novembre et décembre 2020, 72 % des médecins généralistes constatent une hausse des demandes de soins concernant le stress, les troubles anxieux et dépressifs, dans le même temps une forte augmentation d'antidépresseurs est mesurée par les professionnels de santé. Dans un cadre préventif ou pour apaiser le stress et l'anxiété, les plantes et certains de leurs composants peuvent être de précieux alliés (la plante peut être un antidépresseur naturel sans effet antidépresseur secondaire ). Le CBD, grâce à la pluralité de ses actions, est selon plusieurs chercheurs une molécule prometteuse dans le domaine des antidépresseurs. Même si ces études satisfaisantes d'être approfondies, le pouvoir apaisant du cannabidiol est aujourd'hui avéré et incontestable.

Cependant, l'utilisation de produits dits "naturels", ne sont pas sans précautions, et toute maladie se doit d'être accompagnée par un professionnel de santé. Dans cet article, je vous propose de comprendre plus en détail ce trouble qu'est la dépression et des traitements qui existent aujourd'hui, de faire la différence entre déprime passagère et maladie dépressive et aussi de découvrir les plantes qui pourraient s'avérer utiles pour apaiser le stress et l'anxiété et jouer un effet antidépresseur palpable au quotidien .

Effet antidépresseur : Comprendre la dépression

  • Quels sont les symptômes de la dépression ?

Avant de comprendre ce qu'est un effet antidépresseur, il faut tenter de comprendre ce qu'est une dépression. La dépression est une maladie pouvant être chronique, se manifestant par un état de tristesse constante et profonde, des pensées noires, des troubles du sommeil ou alimentaires, une baisse de la concentration, des maux de tête … détresse psychologique, et la guérison n'a rien à voir avec la volonté. Comme dit précédemment, il ne faut pas confondre avec un état dépressif passager, car il est tout à fait normal de ressentir parfois de la tristesse à certains moments de notre vie. Les troubles dépressifs sont de réelles maladies, nécessitant un accompagnement et un diagnostic précis. Il en existe trois formes de dépression, légère, résistante ou majeure, pouvant durer plusieurs jours, plusieurs mois voire plusieurs années. Si cette maladie n'est pas correctement accompagnée, elle peut avoir des conséquences graves sur les personnes au niveau neurologique, et peut conduire jusqu'au suicide.

  • Quelles sont les causes de la dépression ?

Maintenant que nous avons les symptômes, nous allons voir quelles sont les causes avant de parler d'un premier antidépresseur naturel et des effets secondaires potentiels d'un antidépresseur tel que le CBD . Les causes sont encore mal comprend aujourd'hui, cela peut venir d'un choc émotionnel, d'un patrimoine génétique, d'une hypersensibilité, de facteurs environnementaux ou sociaux. S'ils sont récurrents, les états de stress et d'anxiété peuvent provoquer une dépression, et sont des facteurs aggravants car ils diminuent notre aptitude à faire face aux situations déstabilisantes de notre environnement. La dépression engendre un dérèglement chimique au niveau du cerveau, notamment au niveau de certains neurotransmetteurs comme la sérotonine, la dopamine ou l'ocytocine. Un neurotransmetteur est une substance chimique qui assure la transmission de l'influx nerveux, qui transmet un message d'une cellule à l'autre. Dans le cas de la dépression, le dysfonctionnement de cette transmission entraîne une modification et un déséquilibre émotionnel, une perte des capacités cognitives et provoque des changements physiques dans notre organisme (augmentation du rythme cardiaque, céphalées…).

  • Quel est le lien entre sérotonine et CBD ?

La sérotonine , aussi appelée "l'hormone du bonheur" joue un rôle important sur la régulation de l'humeur, du sommeil ou encore de l'appétit. Une étude publiée en 2018 par Wolters Kluwer Health, Inc. (1) regroupant des chercheurs du monde entier ont mis en exergue le lien entre l es interactions de récepteur de la sérotonine (5-HT) 1A, et le cannabidiol, principal composant non addictif du cannabis. L'expérience vécue sur des rats soumis à un test de labyrinthe, à montré qu'une administration quotidienne de CBD à faible dose induit une analgésie, réduit l'anxiété grâce au récepteur 5-HT 1A, active et sauve la neurotransmission 5-HT altérée dans les cas des douleurs neuropathiques. Le CBD favorisait donc un équilibre et une régulation de la sérotonine, responsable de nos humeurs. Cependant, même si le cannabidiol fait l'objet de plusieurs études sur le sujet, il n'est pas encore considéré comme un antidépresseur naturel ou comme traitement à cette maladie. Le CBD peut cependant vous permettre de prévenir et d'apaiser les états de stress et d'anxiété, accompagné d'un rythme de vie sain et d'une hygiène de vie équilibrée. Quel produit au CBD prendre pour apaiser le stress ? Nous vous conseillons l'utilisation d'huiles, à utiliser par méthode sublinguale quotidienne, en commençant par une faible concentration. Comme par exemple cette huile CBD 5 % à base d'huile de graines de chanvre Bio. La prévention et la maîtrise du stress peuvent être favorisées grâce à une activité physique régulière, par une alimentation saine ou encore en privilégiant les loisirs et les liens sociaux.

  • Quels traitements pour la dépression ?

La dépression peut avoir plusieurs degrés de gravité, mais nécessite dans tous les cas un accompagnement par des professionnels de santé et une collaboration entre médecins et patients . La psychothérapie est le premier pas vers une acceptation et une guérison, mais dans le cas des dépressions réduites à sévères une prescription de traitement médicamenteux est généralement nécessaire. Il existe une vingtaines de substances chimiques prescrites dans le cas de la dépression réparties en cinq types, selon le rapport de la Haute Autorité de Santé (2) : Les interdits sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) Les interdits de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline (IRSN) Les « autres antidépresseurs» (de mécanismes pharmacologiques différents) Les imipraminiques, tricycliques ou non Les inhibiteurs de la monoamine oxydase (IMAO), sélectifs ou non de la MAO-A. Les ISRS et IRSN sont recommandés comme prescription de première intention car ils sont généralement mieux tolérés, les autres ayant généralement plus d'effets secondaires. Ces antidépresseurs ont pour but de rééquilibrer et moduler certains circuits neuronaux impliqués dans la dépression et responsables des symptômes tels que les déséquilibres alimentaires, les troubles du sommeil et de l'humeur. Il faut savoir que l'effet des antidépresseurs n'apparaît qu'au bout de quelques semaines, c'est pour cela que les anxiolytiques d'actions rapides sont prescrits en début de traitement. Les traitements sont lourds et ont parfois des effets secondaires non négligeables tels que des maux de têtes, favorisant, constipation, prise ou perte de poids, somnolence ou excitation, baisse de la tension et aux pire des cas, lors d'association de plusieurs antidépresseurs, accidents vasculaires cérébraux et risque d'hémorragies gastriques. Dans le cas des dépressions légères ou passagères qui ne subsisteront pas nécessairement de traitement médicamenteux, l'usage d'antidépresseur naturel peut être bénéfique, toujours avec l'aval et le suivi d'un professionnel de la santé.

Qu'est-ce qu'un antidépresseur naturel ?

La population française fait partie des plus gros consommateurs d'anxiolytiques, d'antidépresseurs et d'antibiotiques, le marché pharmaceutique a été multiplié par trois entre 1990 et 2017 , représentant 37,8 milliards d'euros en 2017. Les scandales pharmaceutiques éclatent (on se souvient du Médiator et du Distilbène par exemple) et remettent en question l'utilisation permanente et automatique des médicaments. Les dites méthodes alternatives, comme la médecine traditionnelle à base de plantes, la phytothérapie et l'aromathérapie savent depuis peu un engouement croissant, et ont tout à fait leur place auprès de la médecine allopathique, non pour remplacer mais pour accompagner et compléter.

Saviez-vous qu'environ 60 % à 70 % des médicaments sont créés à base de molécules isolées provenant de plantes ? La médecine d'aujourd'hui s'est donc beaucoup appuyée sur les usages traditionnels des plantes, qui ont périclités en France, notamment avec le retrait du diplôme d'herboriste en 1941, qui n'a depuis plus aucune reconnaissance de l'État.

Ce que l'on appelle antidépresseur naturel est tout simplement des plantes utilisées sous leur forme entière, en infusion, en teinture mère, en complément alimentaire , ou extraites grâce à des méthodes qui conservent de nombreux phyto actifs, comme la distillation pour les huiles essentielles. Un produit naturel est l'inverse d'un produit synthétique.

Antidépresseur naturel puissant : précautions à prendre

Lorsqu'une plante est utilisée dans son ensemble, l'organisme profite de ce que l'on appelle l'effet d'entourage ou le totum, soit un cocktail de principes actifs. C'est l'avantage et l'inconvénient, car une molécule isolée comme dans un médicament par exemple, permet un dosage précis d'une molécule. C'est pour cela qu'un traitement à base de plantes doit être accompagné par un professionnel, pour éviter toutes interactions néfastes ou surdosages.

L'usage des plantes n'est pas anodin, et leurs effets sur l'organisme notamment en cure sont à prendre en considération et à acquérir des connaissances dans ce domaine.

Les plantes : antidépresseurs naturels et efficaces ?

Les plantes peuvent tout à fait avoir des effets positifs sur les symptômes liés à la dépression, comme le Millepertuis qui est traditionnellement lié à cet usage, ou encore la Passiflore pour retrouver le sommeil. Mais comme nous l'avons vu précédemment, une dépression se doit d'être précédée et accompagnée . Avec l'accord d'un médecin, l'usage de plantes médicinales peut permettre de prévenir les dépressions, de soulager les angoisses passagères et d'apaiser l'esprit. De nombreuses plantes font partie d'études scientifiques pour en découvrir les composants exacts et leurs effets sur notre organisme, c'est le cas du Cannabis sativa dont il est issu le CBD.

Une étude publiée en 2018 (3), effectuée sur des rats soumis à un test de nage forcée, a montré que le cannabidiol induit un effet rapide de type antidépresseur et découvert que : "Les données nécessaires un profil thérapeutique prometteur pour le CBD en tant que nouveau médicament antidépresseur à action rapide.

Évidemment, ceci n'est qu'une étude préliminaire, et la recherche doit d'approfondir ses connaissances sur ce sujet pour en évaluer tous les risques, afin d'en attester l'efficacité réelle.

plante-medicinale

Meilleur antidépresseur naturel : les conseils d'herboristes

L'utilisation des plantes dans la médecine remonte à des milliers d'années, et l'on estime qu'encore aujourd'hui 80% de la population mondiale a toujours recours à ce savoir ancestral au quotidien.

Voici une liste des plantes traditionnellement utilisées comme antidépresseur naturel ou pour soulager les états de stress et d'anxiété, et apaiser les symptômes liés à cette maladie.

Cette liste est donnée à titre informatif, et s'appuie sur des ouvrages rédigés par des professionnels (4) (5) (6), médecins, pharmaciens et herboristes. Merci de noter que ce partage d'informations n'incite en aucun cas l'automédication.

  • Le Millepertuis , Hypericum perforatum L. est une plante herbacée et vivace, fleurissant d'un jaune vif aux entourages de la saint Jean (24 juin) ce qui lui vaut l'appellation commune "d'herbe de la saint Jean". Utilisée traditionnellement comme remède contre les troubles nerveux tels que l'anxiété, les humeurs dépressives et les insomnies , cette plante a été largement étudiée et suscite beaucoup d'intérêt, notamment pour une molécule qui la compose, l'hyperforine. Celle-ci serait responsable de l'effet sur le système nerveux central, et aurait le même mécanisme d'action sur le cerveau que certains antidépresseurs .Cependant, les études portées sur les humains ont montré d'importantes interactions entre le Millepertuis et certains médicaments, provoquant des effets indésirables. Les sommités fleuries résultantes en pleine floraison peuvent être prises sous forme de tisane, ou administrées sous forme de différenciation mère ou d'extrait de plantes standardisées (EPS).
  • La Passiflore , Passiflora incarnata est une plante vivace grimpante originaire d'Amérique du Sud, dont la magnifique floraison estivale évoque, selon les missionnaires espagnols l'ayant découverte en 1605, la couronne du Christ. Les parties aériennes décrites en fin d'été ont une action sédative bien établie, mais son action régulatrice sur le système nerveux central est encore mal connue. Elle le favorise le sommeil, apaise l'anxiété, la nervosité et les états colériques, soulage les maux de têtes et les crampes musculaires . La Passiflore convient aux personnes hyper-émotives, et souffrant d'hypersensibilité aggravée par le stress.Elle gagne à être associée avec d'autres plantes comme la Mélisse (états nerveux), l'Aubépine (apaisante du cœur) et la Camomille matricaire. Les formes les plus courantes d'utilisations sont les tisanes, les teintures mères et extraits fluides, ainsi que les compléments alimentaires ou poudre de plante.

  • Le Ginseng , Panax ginseng est apprécié depuis 7000 ans pour ses propriétés médicinales en Asie, notamment en médecine chinoise. Cette racine à la faculté d'être adaptogène, et aide le corps à résister aux agressions extérieures, comme le stress par exemple. Il favorise le sommeil grâce aux ginsénosides dont la structure est similaire à celle des hormones anti-stress de l'organisme. Conseillée en Occident en cas de surmenage, c'est aussi une plante tonique, fortifiante et revitalisante . Le Ginseng permet d'augmenter l'endurance physique et d'améliorer les capacités mentales. Il peut se consommer sous forme de tisane, de soupe (usage courant en Chine), de gélules ou de comprimés.Des effets secondaires peuvent apparaître sur le long terme comme l'insomnie ou l'hypertension, il est important de respecter la dose prescrite par votre médecin.
  • La Valériane , Valeriana officinalis est une grande plante herbacée vivace à la floraison blanc rose en fausse ombelle. Utilisée traditionnellement pour apaiser les angoisses, calmer les nerfs et favoriser le sommeil, nous savons aujourd'hui grâce aux études scientifiques de ses composants, qu'elle a une action sédative sur le SNC (système nerveux central). La valériane est intéressante pour apporter un effet relaxant dans le cas de l'anxiété et de la dépression, et agit comme un sédatif léger. Elle favorise l'endormissement, est utile en cas de stress avec agitation et d'hyper-excitabilité .Les rhizomes (racines) à l'odeur peu agréable, sont caractérisés à l'automne sont consommés sous forme d'extraits en purification mère ou en gélule, car le goût est semblable à l'odeur. La Valériane n'est pas recommandée pour les enfants de moins de 12 ans et pour les femmes enceintes.
  • Le Chanvre , plus particulièrement le CBD, ou cannabidiol qui est une molécule extraite de la plante de Cannabis sativa L. C'est l'actif bien-être par excellence, car contrairement au THC le cannabidiol ne provoque aucun effet psychoactif. Son action sur la réduction de l'anxiété est attestée par un nombre croissant d'études scientifiques. Le CBD est en lien avec le système endocannabinoïde et augmente la production de sérotonine, neurotransmetteur impliqué dans la dépression. En plus d'apaiser l'anxiété, le CBD permet de soulager les muscles endoloris, les nausées, de favoriser l'endormissement et d'apporter une sensation de relaxation intense .Cette molécule est extraite grâce à des procédés qui conservent une grande partie des différents cannabinoïdes, des flavonoïdes et des terpènes. Favorisez donc des extraits à spectre large ou complet (Full ou Broad spectrum) comme l' huile CBD par exemple pour profiter de tous les bienfaits de cette plante. Les tisanes (faites avec des fleurs CBD) sont aussi recommandées, l'infusion de fleurs dans un corps gras comme du lait permet d'utiliser le chanvre de la façon la plus naturelle. La vente de produits à base de CBD est interdite aux mineurs, et non recommandée aux femmes enceintes et allaitantes.

Il existe de nombreuses autres plantes présentant un potentiel apaisant utilisé traditionnellement comme antidépresseur naturel, et font l'objet d'études scientifiques pour en déterminer leurs actions exactes sur l'organisme. Comme le Houblon (même famille botanique que le Cannabis) qui auraient des propriétés sédatives, ou encore le Romarin, la Mélisse et la Lavande qui aurait un intérêt pour réduire l'anxiété. Il en résulte que ce domaine végétal présente une infinie ressource de découvertes fascinantes, et que l'usage traditionnel de-ci influence grandement la médecine allopathique actuelle.

Antidépresseur naturel dans la cuisine, est-ce possible ?

Une alimentation saine est la base d'un équilibre psychique et physique. Le choix des aliments que nous consommons a une influence considérable sur notre santé et sur notre résistance face aux agressions extérieures telles que le stress. Que ce soit dans la médecine traditionnelle chinoise ou pour Hippocrate, l'utilisation de l'aliment comme médicament se base sur les mêmes fondements et met en exergue l'impact de l'alimentation sur l'équilibre de l'humeur, ainsi que sur la santé en général. Voici une liste de quelques aliments apaisants plus ou moins courants qui présentent un pouvoir :

  • Le Ginseng , plante adaptogène utile contre le stress, est utilisé traditionnellement en Chine sous forme de soupe. Il peut tout à fait être utilisé frais comme épice, ou en composition d'un jus de fruit pressé.
  • Le Romarin que l'on utilise dans la cuisine méditerranéenne est un stimulant cérébral et agit sur le système dopaminergique, il agirait comme antidépresseur naturel.
  • Le Safran utilisé comme épice en Occident est dans la médecine traditionnelle chinoise, considéré comme efficace pour soulager les anxiétés, les peurs, les confusions et la dépression.
  • Le Houblon est l'un des principaux composants de la bière, mais saviez-vous qu'il est traditionnellement utilisé pour favoriser le sommeil ? Des études scientifiques documentées sont plus potentiellement sédatives, utiles en cas d'insomnie et de trouble nerveux.

Le Chanvre, plus précisément les fleurs, contient des cannabinoïdes qui auraient un impact sur la régulation de l'humeur, du stress et de l'anxiété. L'utilisation dans la cuisine peut être un bon moyen d'en profiter, en l'intégrant à vos préparations froides. Il faut savoir que la chaleur, notamment la cuisson, peut altérer grandement les phytoactifs des plantes. Il est donc préférable de ne pas trop cuire les aliments, et de les ajouter au dernier moment pour préserver ces actifs.

Antidépresseur naturel : l'avenir du CBD ?

Le cannabidiol suscite beaucoup d'intérêt dans le domaine médical, son champ d'action est large et cette molécule ne provoque pas de dépendance et très peu d'effets secondaires. Cet examen d'études cliniques et précliniques sur l'effet du CBD dans les troubles neuropsychiatriques (7), souligne la pluralité des recherches en cours notamment sur les propriétés anxiolytiques et antidépressives. Néanmoins, des essais randomisés sur l'être humain plus importants sont nécessaires pour évaluer l'ensemble du potentiel thérapeutique du CBD.

Le cannabidiol n'entre pas aujourd'hui dans la composition d'antidépresseurs, et n'est pas considéré comme un traitement à cette maladie. Cependant, dans un cadre de vie sain, le CBD peut permettre de prévenir les états de stress, de soulager l'anxiété et ainsi favoriser un équilibre émotionnel propice à la résistance aux stimuli environnementaux. Les plantes sont des organismes complexes, et leurs études fastidieuses permettent d'en découvrir, lentement mais sûrement, leur potentiel thérapeutique. Peut-être qu'un jour, un antidépresseur naturel verra le jour dans la pharmacopée française ?

Bibliographie :

  • (1) Étude publiée en Décembre 2018 par Wolters Kluwer Health, Inc. sur le lien entre la sérotonine et le cannabidiol : “Cannabidiol modulates serotonergic transmission and reverses both allodynia and anxiety-like behavior in a model of neuropathic pain.”
  • (2) Document publié en Octobre 2017 par la Haute Autorité de Santé : “Recommandation de bonne pratique, Épisode dépressif caractérisé de l’adulte : prise en charge en soins de premier recours.”
  • (3) Étude publiée en Juin 2018 et rédigée par Sales, A.J., Fogaça, M.V., Sartim, A.G. et al. : “Cannabidiol Induces Rapid and Sustained Antidepressant-Like Effects Through Increased BDNF Signaling and Synaptogenesis in the Prefrontal Cortex.”
  • (4) Ouvrage rédigé par Elizabeth A. Dauncey et Melanie-Jayne R. Howes publié en 2020 aux Éditions Ulmer : “Les Plantes qui Soignent, les plantes à l’origine des produits Pharmaceutiques et des remèdes naturels.”
  • (5) Ouvrage rédigé par le Dr en pharmacie Gilles Corjon, publié en 2018 aux Éditions Nature Gisserot : “Se soigner par les plantes.”
  • (6) Ouvrage rédigé par le Dr Pascal Duoek, publié en 2020 aux Éditions Solar : “Le Cannabis Médical, une Nouvelle Chance.”
  • (7) Examen des résultats cliniques et précliniques, publiée au Canada en 2019 et rédigée par Sonja Elsaid, Stefan Kloiber et Bernard Le Foll : “Effects of cannabidiol (CBD) in neuropsychiatric disorders : A review of pre-clinical and clinical findings.”
  • Essaie contrôlé randomisé, publiée en 2010 et menée par le Département des neurosciences et du comportement, Division de psychiatrie, Université de São Paulo sur les effets anxiolytiques du cannabidiol dans le cas du trouble d’anxiété sociale généralisée : “Neural basis of anxiolytic effects of cannabidiol (CBD) in generalized social anxiety disorder: a preliminary report.”
Produit ajouté aux favoris
Vos paramètres de cookies

Ce magasin vous demande d'accepter les cookies afin d'optimiser les performances, les fonctionnalités des réseaux sociaux et la pertinence de la publicité. Les cookies tiers liés aux réseaux sociaux et à la publicité sont utilisés pour vous offrir des fonctionnalités optimisées sur les réseaux sociaux, ainsi que des publicités personnalisées. Acceptez-vous ces cookies ainsi que les implications associées à l'utilisation de vos données personnelles ?

Cookies nécessaires
Les cookies nécessaires contribuent à rendre un site web utilisable en activant des fonctions de base comme la navigation de page et l'accès aux zones sécurisées du site web. Le site web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.
Nom du cookie Fournisseur Finalité Expiration
PHP_SESSID 100pour100-cbd.com Ce cookie est natif de PHP et permet aux sites Web de stocker des données d'état sérialisées. Il est utilisé pour établir une session utilisateur et pour transmettre des données d'état via un cookie temporaire, couramment appelé cookie de session. Session
PrestaShop-# 100pour100-cbd.com Ce cookie permet de garder les sessions de l'utilisateur ouvertes pendant leur visite, et lui permettre de passer commande ou tout un ensemble de fonctionnement tels que : date d'ajout du cookie, langue sélectionnée, devise utilisée, dernière catégorie de produit visité, produits récemment vus, accord d'utilisation de services du site, Identifiant client, identifiant de connexion, nom, prénom, état connecté, votre mot de passe chiffré, e-mail lié au compte client, l'identifiant du panier. 480 heures
rc::a Google Ce cookie est utilisé pour distinguer les humains des robots. Ceci est bénéfique pour le site web afin de créer des rapports valides sur l'utilisation du leur site. Persistant
rc::c Google Ce cookie est utilisé pour distinguer les humains des robots. Persistant
Cookies statistiques
Les cookies statistiques aident les propriétaires du site web, par la collecte et la communication d'informations de manière anonyme, à comprendre comment les visiteurs interagissent avec les sites web.
Nom du cookie Fournisseur Finalité Expiration
collect Google Il est utilisé pour envoyer des données à Google Analytics sur l'appareil du visiteur et son comportement. Suivez le visiteur à travers les appareils et les canaux marketing. Session
r/collect Google Il est utilisé pour envoyer des données à Google Analytics sur l'appareil du visiteur et son comportement. Suivez le visiteur à travers les appareils et les canaux marketing. Session
_ga Google Enregistre un identifiant unique utilisé pour générer des données statistiques sur la façon dont le visiteur utilise le site. 2 années
_gat Google Utilisé par Google Analytics pour diminuer radicalement le taux de requêtes 1 jour
_gat_gtag_UA_* Google Utilisé pour limiter le taux de demande. 1 minute
_gd# Google Il s'agit d'un cookie de session Google Analytics utilisé pour générer des données statistiques sur la façon dont vous utilisez le site Web, qui est supprimé lorsque vous quittez votre navigateur. Session
_gid Google Enregistre un identifiant unique utilisé pour générer des données statistiques sur la façon dont le visiteur utilise le site. 1 jour
Contenu non disponible